Réponse du Préfet

Une réponse avec une promesse qui peut nous aider à retrouver un peu d’espoir. La commission de concertation départementale devrait être réactivée.

Nous verrons bien si les promesses d’un Préfet ont plus de valeur que celle du Maire de notre belle ville de Plaisir.

En tous les cas, si c’est bien la cas et que cette commission départementale se réunit, je me fais fort de défendre notre cas qui nous préoccupe tous quoiqu’en dise notre Maire.

La lettre ici : (toute information personnelle est supprimée pour des raisons de confidentialité facile à comprendre)

Appel à la médiation du Préfet

Le Maire de notre ville de Plaisir ne respecte pas sa parole.

Nous en appelons à la médiation du Préfet. Cela fait trop longtemps que tous les services de l’état se moquent de nous et nous laissent marinés dans l’espoir d’une hypothétique solution d’une médiation ou d’une reconnaissance du problème au niveau national. Maintenant que la confiance est perdue, M. Le Préfet, votre travail n’en sera que plus dur.

Voici donc notre dernière lettre à vos services, la voie de la dernière chance de conciliation. Faites vite, une fois la justice en route, il devient difficile de faire preuve de concertation.

Notre dernière lettre à M. Le Préfet des Yvelines : 2011-01-29_LettreAuPrefet-3-www

Lettre au Préfet – 2 – Demande de conciliation

Sans aucune réponse du Maire de Plaisir à notre dernière lettre, nous demandons au Préfet de prendre acte de l’impossible conciliation du fait de la Mairie et de la société Orange. Il existe pourtant une commission réactivée par le Grenelle des Ondes : « l’instance de concertation départementale ». Il est plus qu’urgent de la réunir, les antennes relais de Free arrivent !!!

Veut-on laisser se « résoudre » ces situations dans le conflit ou dans la négociation ? M. Le Préfet la réponse vous appartient désormais pour le niveau local. Sachant que des associations luttent pour nous au niveau national et même maintenant au niveau international.

M. Le Préfet nous attendons avec impatience votre réponse. Est-ce que l’état va continuer à regarder mourir ces citoyens et réagir TOUJOURS après la bataille ? Mediator, Amliante, Tabac, Tchernobyl, dioxine …

Voici la lettre envoyé ce jour à notre Préfet: 2011-01-07_LettreAuPrefet-2-www

Rencontre avec le Chef de Service du Cabinet du Prefet

Nous avons pu nous entretenir avec le Chef de Service du Cabinet du Préfet, à propos de la contestation autour de l’implantation de l’antenne relais sur le stade des Gâtines.

Sans revenir sur le débat de fond sur la nocivité des rayonnements électromagnétiques, nous lui avons fait part de nos peurs sur leurs effets toxiques largement démontré à ce jour, malgré ce qu’en disent de nombreuses études partiales. Surtout que depuis notre référé rejeté, nous voilà obligé de reprendre la lutte.

Mais, quelle sont les voies possibles pour reprendre cette lutte? Il nous faut trouver une voie raisonnable, rien ne serait plus terrible de se trouver en face d’une antenne en fonctionnement sans aucune voie de recours. Ce serait la voie ouverte à l’anarchie.

Une chose reste sûr, nous allons faire de nouvelles mesures sur la totalité de la commune de Plaisir et communiquer largement ces mesures.

Il y a bien sûr d’autres actions en justice possible, nous vous tiendrons au courant à la rentrée, mais l’actualité est riche en cette saison sur le sujet.

Le Chef de Service du Cabinet du Préfet nous a promis une réponse par écrit, donc d’ici là, soyons patient et attendu de voir ce que l’état pense de notre combat.