Surveiller en temps réel les niveaux d’émissions des antennes relais

Les Israéliens – toujours à la pointe de la technologie – ont une solution qui permet à l’échelle d’un pays de surveiller les niveaux d’émission auxquels sont soumis tous les citoyens.

Information trouvée dans le « The Jerusalem Post » du 26 Avril 2010 : ici : http://cartoradiations.fr/France/News.php

Fournie par la news du 25 janvier 2010 du site Next-UP.

Le fichier PDF : The Jerusalem Post Le Ministere de la protection de l’environnement va surveiller en temps réel les irradiations des antennes relais 26_04_2010

L’article sur le site web « The Jerusalem Post » : http://www.jpost.com/HealthAndSci-Tech/ScienceAndEnvironment/Article.aspx?id=173911

Nos premières mesures dans Google Earth – Attention DANGER

Le seuil de tolérance des rayonnements électromagnétiques est de 0,6 V/m tel que reconnu à ce jour par la communauté scientifique indépendante. Notre combat pour que ce seuil soit reconnu par les services de l’état en charge de protéger notre santé continu. Aujourd’hui, nos mesures MONTRE CLAIREMENT que le DANGER est là.

Plus précisément, les niveaux relevés autour des écoles soumis aux rayonnements des antennes relais sont DANGEREUX. Entre 2 et 4 V/m au environ de 16h00. Ces mesures ont été faites une fois le 8 juin 2010, mais seront régulièrement reproduite.

J’ai essayé de rendre celle-ci visible dans Google Earth. Vous pouvez récupérer le fichier des antennes et des mesures ici : http://bbs.keyhole.com/ubb/ubbthreads.php?ubb=showflat&Number=1341049&#Post1341049.

Vous pouvez même voir le résultat directement dans votre navigateur Internet: http://earth.google.com/kmlpreview/#url=http%3A%2F%2Fbbs.keyhole.com%2Fubb%2Fubbthreads.php%3Fubb%3Ddownload%26Number%3D914062

N’hésiter pas à laisser vos commentaires, il faut absolument que les opérateurs comprennent que nous avons les moyens de montrer qu’ils mentent et que le danger est déjà là au dessus des têtes de notre plus grand bien : nos enfants.

Maintenant que j’ai la méthode, je vais mettre le fichier à jour régulièrement.

Appareil de mesure

Le collectif dispose aujourd’hui d’une sonde TES92 (plus d’information ici). Cette sonde va nous permettre de prendre des mesures des champs électromagnétique auxquels nous sommes actuellement exposés et permettra de montrer les dangers de cette nouvelle antenne, si le besoin venait à arriver.

Cela va permettre aussi de montrer les dangers des antennes déjà en place. Je vous promets déjà des surprises. Je veux juste confirmer les mesures avant de les communiquer. Toutes nos mesures seront publiques et chacun sera capable de visualiser les impacts que cela aura pour lui et son environnement propre.

Mes constats sont pour l’instant, après quelques heures de découverte:

  1. La Freebox émet à 4 V/m à 50 cm et encore à 1,5 V/m à 2 mètres. Mon papa s’est vu interdire son fauteuil préféré tant que celui-ci serait aussi près de sa Freebox. Pour l’instant, le plus simple est de l’éteindre.
  2. Mon téléphone portable émet à 14 V/m en communication à 0 cm. Je ne l’utiliserais que pour les conversations urgentes et à minima. Plus question de soutenir une discussion. Pour cela, il faudra attendre d’avoir accès à un téléphone filaire.
  3. Nous avions anticiper, plus de téléphone sans fil à la maison, donc je ne puis donner de mesure pour l »instant.
  4. Mon four à micro-ondes va partir à la déchetterie, il émet à plus de 8 V/m dans la cuisine. A moins que je l’enferme dans une cage de faraday, c’est quand même très utile. Je l’ai avec moi depuis plus de 10 ans. heureusement que je l’utilise rarement quand je suis dans la cuisine. Je mets à réchauffer et je continu mes occupations, mais tout de même, j’ai du m’en prendre des sacrés doses.

En résumé, c’est INCROYABLE ce que nous supportons déjà au quotidien. Je dois rendre justice aux conseillers du Maire, effectivement, il n’y a pas que l’antenne.

Mais nous sommes encore loin des 61 V/m que peut émettre cette antenne 3G qui détient toujours, comme nous le soutenons depuis le début , la dangerosité la plus forte de notre environnement à tous. RIEN N’INTERDIT AUX OPÉRATEURS D’ÉMETTRE  A 61V/m à coté d’une école. Sans oublier que le rayonnement électromagnétique d’une antenne ne correspond en rien à celui d’un micro ondes même si ce sont les mêmes fréquences. Une antenne relais superpose un tas d’harmonique et de variations de fréquences et de puissances à la fréquence porteuse. Alors que le micro onde se contente de cuire avec la même et unique fréquence porteuse.