Manifestation Internet, c’est parti…

Lancement d’une idée = MANIFESTATION INTERNET contre les dangers des antennes relais – A nous tous de jouer

ici : https://gsm78.wordpress.com/manifestation-internet/

  • Phase 1 : comptons-nous, objectif pourvoir se mobiliser rapidement si besoin, en vue de l’action,
  • Phase 2 : ACTION – a nous de trouver ce qui sera visible et retentissant,
  • Phase 3 : Profiter de l’effet médiatique et sensibiliser un maximum de personne.

Phase 1, c’est parti, à vous de nous rejoindre et de soutenir l’idée.

Publicités

PROJET DE LOI AU SENAT

Merci au « Collectif d’Ormesson Priartem » et à « facebook ».

En relisant la proposition de loi proposée au Sénat en 2009, nous y trouvons quelques POINTS IMPORTANTS pour répondre à ceux encore septiques. La loi est lisible ici : http://www.senat.fr/leg/ppl08-360.html.

  1. « Exposé des motifs: […]Cette réglementation, trop peu contraignante pour les opérateurs de téléphonie mobile, est contestée par de nombreuses études. En particulier, le rapport BioInitiative publié par l’Agence européenne de l’environnement, qui en fait la synthèse, met en avant les dangers pour la santé.[…] »
    • Tiens le rapport BioInitiative est cité comme preuve valable par le Sénat pour justifier la loi. C’est que ce rapport peut être considéré comme sérieux quoi qu’en dise le service communication des opérateurs et le service juridique des ces mêmes opérateurs.
  2. « Exposé des motifs : […]Des pays comme l’Autriche, le Luxembourg, l’Italie, la Russie ou la Pologne ont fixé des seuils allant de 0,6 volt par mètre à 6 volts par mètre, soit de dix à cent fois moins que la France.[…] »
    • Pour avoir personnellement entendu le démenti de la part du service communication d’Orange, il existe donc bien des pays en avance par rapport à la France. Il est vrai que je permet une inférence. Rien ne prouve que la téléphonie mobile fonctionne dans ces pays. Mais je suppose que si c’était le cas , nous le saurions depuis longtemps. Et rien n’indique dans les clauses d’usage de mon forfait mobile que je ne puis utilisé mon portable dans ces pays.
  3. « Article 1er : Toute personne a droit à la santé et à la protection contre les effets nocifs des ondes électromagnétiques. L’application du principe de précaution doit permettre la mise en oeuvre de procédures d’évaluation des risques liés aux ondes électromagnétiques et l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer aux effets nocifs pour la santé qu’elles pourraient engendrer. »
    • Cela répond clairement à ceux qui disent que le « Principe de Précaution » ne peut s’appliquer au danger des rayonnements électromagnétiques émis par les antennes relais. A moins de considérer que ceux qui participent à la rédaction de la loi sont tous des incompétents.
    • A relativiser avec la loi actuelle qui autorise des niveaux d’émission de rayonnements électromagnétiques mortels. Quoique cette loi ait été adoptée par décret entre les deux tours de l’élection présidentielle de 2002. Election où l’on a vu M. Le Pen au second tour de l’élection. La France était concentrée sur cette nouvelle opposition insolite. En tous les cas, M. Tronc de l’équipe de M. Jospin trouvera un mois après la dissolution du gouvernement un poste de directeur de la stratégie de la marque Orange France.
  4. « Article 2 : Le niveau d’exposition du public aux champs électromagnétiques émis par les antennes-relais de téléphonie mobile ne peut être supérieur à 0,6 volt par mètre. »
    • C’est exactement ce que demande les associations et autres opposants à la norme actuelle.

J’arrêterais mon analyse ici, mais nous voyons que nos politiques – les vrais – sont conscient du danger. retenez bien leur noms : M. Jean DESESSARD, Mmes Marie-Christine BLANDIN, Alima BOUMEDIENE-THIERY, Dominique VOYNET et M. Jacques MULLER,

Pourquoi merci à facebook, tout simplement car c’est en préparant notre groupe facebook et en me connectant aux autres convaincu du danger que l’info apparaît seul sur le mur de notre groupe. « facebook » est vraiment un outil qui demande à être appréhender. Serait-ce lui qui rendra leur liberté aux citoyens de la Terre ? Rejoignez-nous sur « facebook », la lutte continue là-bas.