Et la désinformation continu

Et pendant ce temps là (le temps où des gens meurt), notre Ministre de la Santé sponsorise la diffusion d’information lénifiante: http://www.radiofrequences.gouv.fr/ – Important de faire des sauvegardes, il faudra leur rappeler dans quelques temps lorsque nous compterons les morts de causes qui seront devenus connus et qui si par malchance liés au rayonnements des antennes relais, si jamais nous avons raisons.

Madame la ministre, une seule chose peut prouver l’innocuité des rayonnements électromagnétiques: UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE doublée d’une étude scientifique conduite par un comité de scientifiques indépendant avec des moyens permettant de confirmer ou contredire ce danger. Laisser les associations choisir les scientifiques mettrait fin aux débats, oserez-vous? Sans oublier le principe de précaution, le temps de savoir.

Il existe une autre moyen, DÉMONTREZ VOUS MÊME QUE LE DANGER N’EXISTE PAS. Je vous propose une expérience basée sur les normes définies par la loi française dont vous vous faites l’écho pour démontrer que ces normes françaises sont totalement respectueuse de la santé de l’homme et de la femme. Madame la Ministre je vous propose d’installer une antenne relais 3G à 5 mètres de votre bureau au ministère. Cette antenne émettra avec une puissance de 61V/m en direction de votre siège. Nous sommes ici dans un TOTAL RESPECT des normes françaises. Une caméra filmera cette situation qui promet de s’avérer intéressante. Alors, Madame la Ministre prête à prouver que les normes françaises sont réellement protectrices de notre santé?

Publicités