Le portable n’accroit pas le risque de cancer

Voici le dernier article paru dans « Le Parisien » d’aujourd’hui. On veut nous y apprendre que le portable est sans danger. Alors que cette étude est comme les autres, elles démontrent le danger des rayonnements électromagnétiques.

Il est admis dans cette étude que « Les chercheurs n’excluent cependant pas une augmentation du risque chez les très gros utilisateurs depuis plus de quinze ans« . Petit décodage:

  • Qu’est-ce qu’un très gros utilisateurs ? Rien à voir avec la taille, c’est une personne utilisant beaucoup son portable. L’usage du portable ayant considérablement évolué ces dernières années, un gros consommateur de portable d’il y a quinze an est un tout petit consommateur aujourd’hui. Aujourd’hui, avec une connexion Internet activée en permanence, les réseaux sociaux, la télévision sur son portable, un adolescent est exposé 5 à 10 fois plus, tous les jours de la semaine.

Donc en conclusion, les utilisateurs d’aujourd’hui sont bel et bien exposé à des risques de cancers plus important et ceci à cause de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques des portables. Mais n’oubliez-pas qu’il faut un émetteur pour permettre aux portables de fonctionner, donc aux mêmes titres que les portables, les antennes relais émettent plus longtemps et plus fort.

Combien d’antennes relais autour de vous ? http://www.cartoradio.fr

Les dernières études scientifiques recommandent 0,6 V/m, la loi française autorise 61 V/m. Nous sommes le seul pays a accepté autant. Il est vrai que les Français sont très fort, ils sont capable de résister au nuage de Tchernobyl – foi de ministre.

L’ENQUÊTE : faut-il avoir peur des ondes électromagnétiques ?

Journal télévisé de 20H sur TF1 d’hier le 24 février 2010 : 2 millions de personnes électro-sensibles en France, mais toujours pas de reconnaissance de la part de l’académie de Médecine. Tous des affabulateurs ? Monsieur le Ministre de la Santé combien faudra-t-il de malades ? 70 Millions pour vous convaincre ? Faut-il que vous aussi soyez touché pour comprendre ? Combien de mort ?

Monsieur le Ministre, Messieurs les Ministres, Monsieur le Président le peuple souffre et ne vous comprend plus. Que faut-il ? Une révolution comme en Afrique du Nord ?

http://videos.next-up.org/TF1/EHS_Faut_il_avoir_peur_des_ondes_electromagnetiques_Pr_Dominique_Belpomme/24_02_2011.html

Mesdames, Messieurs, à vous de voir et de juger, sachez lire entre les lignes, le discours officiel cache une vérité. Preuve, Laurence Ferrari commence sa présentation en indiquant que « Même si rien n’est prouvé scientifiquement… » alors que ceci est totalement faux, c’est comme cela que les opérateurs distille le poison, en incluant des fausses vérités dans de vrais constats mais sans aller en profondeur. De nombreux articles sont lisibles ici et ailleurs pour vous prouver le contraire. Particulièrement le site de Netx-up, de Priartem et de Robin des Toits.

Mesdames, Messieurs, si vous n’avez plus confiance en ces gens là, montrez leur, allez voter, un vote rapporte plus que de ne pas aller voter. Ne pas aller voter c’est accepter le choix des autres.

DANGER – Ampoule Fluo Compacte jusqu’à plus de 190 V/m chez vous !!!

Le progrès peut conduire à de réelle avancée, mais dès que les industriels sont seuls aux commandes, seul compte pour eux le profit. Sous prétexte – tout à fait justifié – de faire faire des économie à notre porte monnaie et d’économiser les ressources de notre planète, il faut changer toutes nos ampoules à incandescence par des ampoules fluo compacte moins énergivore et plus respectueuse de l’environnement en terme de construction. FAUX et FAUX, qui plus est ces ampoules introduisent un DANGER chez tous les utilisateurs de ces lampes. Ces ampoules fluo compacte émettent un rayonnement électromagnétiques de quelques V/m à plusieurs dizaines de V/m, jusqu’à un record de 192 V/m.

Plus de détail sur la page de Next-up consacrée au sujet. Pas toujours d’accord avec la présentation, les principales informations sur le sujet sont là : http://next-up.org/Newsoftheworld/LampeFluocompacte.php.

Pour moi, le principal à retenir est l’argument économique pour le choix des ampoules à LED :

Cela montre combien, un progrès peut amener de réel économie. Cela prouve aussi que les industriels n’ont aucun intérêt à promouvoir cette technologie qui va amputer leur revenus par 10 pour les fabricant d’ampoules et par plus de 20 pour les fournisseurs d’énergie. En ces périodes de récessions toute économie devrait être la bienvenue, à vous de faire le bon choix.

Tableau comparatif (repris de la page de Next-up)
Une ampoule FLC de 15 Watts = environ une ampoule LED de 2 Watts = une ampoule à incandescence de 60 Watts

Calculs Bases 2008

LED

FluoCompacte

Incandescente

Prix d’achat(exemple)

10 €

3 €

1 €

Nombre consommé
pour 100.000h

1

10

100

Coût matériel
pour 100.000h

10 €

30 €

100 €

Consommation
Energie

2 W

15 W

60 W

Consommation
totale pour 100.000h

200 kWh

1.500 kWh

6.000 kWh

Coût électricité
1 kWh = 0,084€

16,80 €

126,00 €

504,00 €

Coût Total
(matériel + électricité)

26,80 €

129,00 €

604,00 €

Ceci prouve un peu plus que le danger des rayonnements électromagnétiques risque de devenir un problème majeur de santé publique. Invisible personne ne le prend au sérieux. Des industriels arrivent même à nous convaincre d’installer des engins mortels ou tout du moins susceptible de provoquer des maladies très grave, incapacitante ou raccourcissant la durée de la vie de façon très significative.

Certains diront qu’il faut bien mourir de quelque chose, mais si nous pouvions profiter de toutes nos années dans un état de santé qui nous permette de jouir des plaisirs de la vie jusqu’au dernier instant, ce serait tout de même idéal. Surtout si cela ne remet pas en cause notre mode de vie, mais empêche uniquement certains de faire des profits sur la santé des autres.

66 minutes en parle

Désolé nous n’avions pas vu, mais voici la video du reportage :

La video a disparue de DailyMotion !!! (4 mars 2011) url original (dailymotion id=xcrpc8)

Je n’ai pas retrouvé la date du reportage. Reportage pas très étayé, mais qui montre bien que beaucoup de gens sont conscient que danger il y a et que l’état est au grand absent.

Ne vous laissez pas berner

Il y a quelque jour une information des plus importantes paraissait dans la presse « 0,3V/m suffise au fonctionnement de la téléphonie mobile » voir mon article ici (https://gsm78.wordpress.com/2011/02/13/alerte-info-03-vm-suffise/). Info primordial ayant droit à un espace de 5 x 10 cm = 50 cm2.

Ce a quoi hier une information « partiale » prenait une page entière du même journal « Le Parisien » soit 25 x 35 cm = 875 cm2 soit un espace plus de 17 fois important !!! La page en question :

DECODAGE

Le premier paragraphe :

  1. « Chaque année en France, plus de 400 enfants et adolescents découvrent qu’ils sont atteints d’une tumeur cérébrale. Un diagnostic en constante évolution…« . Très bien, on se dit tout de suite que cet article aborde le problème par le bon angle. Ce sera malheureusement une des rare vérités de cet article.
  2. Une étude Mobi-kids est lancée pour étudier le phénomèneRésultat dans 5 ans. Cela pose un premier problème. Pourquoi attendre 5 ans ? Des études très sérieuses prouvent déjà les effets nocifs des rayonnements électromagnétiques des antennes relais, surtout sur les cerveaux des enfants. Nous verrons que ces études ne sont JAMAIS citée dans cette article.
  3. « L’exposition aux produits chimiques et l’alimentation de la maman pendant la grossesse seront aussi prises en compte. » Nous avons ici la conclusion de l’enquête. Le risque des rayonnements électromagnétiques sont largement moins dangereux que l’exposition aux produits chimiques durant la vie des enfants. Rendez-vous dans 5 ans, mais je suis prêt à prendre des paris sur ce point. Pourquoi prendre en compte deux éléments pour mener une enquête si ce n’est pour être sur de ne pouvoir faire la distinction. N’aurait-il pas mieux valu ne se concentrer que sur un seul point en s’assurant de l’homogénéité des échantillons ?
  4. « L’étude Interphone, lancée il y a dix ans auprès de 5000 patients atteints d’un cancer du cerveau, n’avait pas été conclusive. Mais Interphone ne s’intéressait pas aux enfants » Quel dommage, si cela avait été le cas, certainement que conclusion il y aurait eu. De qui se moque-t-on ? Interphone était une étude à la solde des opérateurs et a donner la conclusion attendue !!
  5. « Preuve que le bain d’ondes (portable, wi-fi…) dans lequel nous baignons tous les jours inquiète de plus en plus les scientifiques, une étude anglaise baptisée Comos vient d’être lancée outre Manche. Elle suivra à la loupe pendant trente ans… » Tout est dit, résultat dans 30 ans, ils sont plus fort que nous les anglais.

Ce qu’il faut savoir :

  1. « Il est prouvé que le portable est néfaste pour le cerveau. FAUX« , qu’est ce que je vous disais. Pire démonstration est faite de la complicité aux plus niveaux de l’état « Le ministre de la Santé affirme qu’aucune preuve scientifique ‘ne permet aujourd’hui de d »montrer que l’utilisation des présente un risque notable pour la santé…« , remarquez en serait-il autrement avec un ministre de la santé autorisant le portable à l’hôpital. Il est vrai que le Ministre de la Santé vient de changer et qu’il est fort occuper par les dérives des précédents, Médiator en tête. Faux alors que le paragraphe se conclu par « Cependant, plusieurs études scientifiques mettent en évidence la possibilité d’un risque faible d’effet sanitaire… » Faux, mais il y a peut-être mais ce serait possible et il s’agit d’un risque faible, vraiment rien de sur. Très beau communiqué de dénigrement.
  2. « Le portable peut entraîner un échauffement…. VRAI« , difficile de dire le contraire, la loi française ne retient que cette effet pour établir des nivaux maximum mortels pour les effets non thermique, maintenant démontrés. Mais rien sur les effets thermiques du micro-onde, pourtant c’est bien le même phénomène et en plus avec les mêmes fréquences, mais comparé les antennes relais à des fours à micro-ondes serait trop dangereux en terme de communication alors que c’est bien la réalité, avec heureusement une puissance de cuisson plus faible pour les antennes relais.
  3. « On ne peut pas réduire son exposition aux ondes. FAUX« , solution proposée uniquement au niveau du portable, rien au niveau des antennes relais. Alors que on sait maintenant que 0,3V/m suffisent !!!
  4. « Les français redoutent les effets sanitaires » Là j’espère que vous aurez remarqué que nous avons peur des téléphones pas des antennes relais.

Encart sur le coeur du problème  » Le cerveau des enfants est plus exposé »

  1. « Vous étiez l’investigatrice principale de l’étude Interphone…« , tout est dit à la 2ème phrase, comment un scientifique incapable peut devenir un bon scientifique ? Est-il incapable ou partial ? A vous de choisir, si vous voulez confier votre avenir à ce genre de scientifique. Continuez à prendre du Mediator aura le même effet.
  2. « Il a fallu plus de vingt ans, à Hiroshima et Nagasaki, pour voir une augmentation du risque des tumeurs cérébrales« , la médecine et la science n’ont ils fait aucun progrès depuis ? Si c’est le niveau de cette scientifique responsable de l’étude, les opérateurs sont saufs, elle ne verrait pas la verrue au bout de son nez.
  3. « Ces résultats sont préoccupants car la majorité des sujets de l’étude « (Interphone) » étaient de faibles utilisateurs comparés aux usagers d’aujourd’hui, en particulier quand on pense à l’utilisation qu’en font les jeunesInterphone » Comme quoi toute communication orchestré à ces faiblesses. Quelques lignes au-dessus, l’étude Interphone n’avait donné aucun résultat. Et là patatrac, il y a des résultats et cela montre sans ambiguïté que les nouveaux utilisateurs que sont les jeunes sont en réel danger comparés aux résultats de cette étude Interphone.
  4. « Parce que les ondes émises par les portables s’avèrent dangereuses… » Nous retrouvons ici le discours des opérateurs, le danger c’est le portable. Quelqu’un pourrait-il m’expliquer la différence entre les ondes qui partent d’un portable et celles émanant d’une antenne relais. C’est tellement évident que ces ondes sont TOTALEMENT identiques que cela échappe à nos opérateurs. Si les portables sont dangereux à cause des ondes émises pourquoi les antennes relais ne le serait pas, pas un mot dans cet article.

Comme quoi, il existe de mauvais journaliste comme il existe de mauvais scientifiques. Dommage qu’un journal y perde sa raison, son indépendance.

ALERTE INFO : 0,3 V/m suffise

2 ans d’expérimentation pour savoir ce que tous les scientifiques indépendants CRIENT depuis des années. La téléphonie mobiles fonctionnent parfaitement avec moins de 0,3 V/m largement EN-DESSOUS des 0,6 V/m demandées par toutes les associations « lanceurs d’alerte » sur le problème des rayonnements électromagnétiques. Et très très loins de la norme réclamée et soutenue par tout les opérateurs de téléphonie mobile quel qu’en soit les conséquences.
En avez-vous entendu parler ailleurs ? La France est-elle vraiment la démocratie qu’elle prétend être ? Ou tout nos ministres sont-ils liés à des intérêts privés ?

SACRIFIEZ, comptez-vous. Nous vous donnerons bientôt la possibilité de savoir si vous êtes de ceux-là.

Voici l’information sur le site de Priartem: http://priartem.fr/Antennes-relais-Une.html

et dans « Le Parisien » du 9 février 2011 :

ALERTE aux fous

La Criirem nous alerte de l’existence d’une application transformant n’importe quel smartphone APPLE en lobotomiseur de nourissons. L’article ici :
Nos nourrissons en direct l’iPhone

Information retrouvée aussi sur le site de Robin des Toits : http://www.robindestoits.org/Application-iPhone-et-iPad-pour-bebes-Lettre-de-Robin-des-Toits-a-la-DGCCRF-17-11-2010_a1145.html

Que pensez des hommes ayant développé cette application ? Au moins ont-ils peut-être l’innocence de ne pas connaître ou soupçonner les dangers des rayonnements électromagnétiques.

Que pensez des hommes et femmes utilisant cette application ? Sont-ce des fous ou des ignorants ?

Que pensez des hommes et femmes ayant édicté des lois de protection des enfants de moins de 14 ans des rayonnements électromagnétiques des téléphones portables et qui laissent ces applications se diffuser sans prévention ou amende ? Madame la Ministre de la Santé, Messieurs les sénateurs, Messieurs les députés votre bonté d’âme ne vaut pas grand chose si vous laissez faire. France réveille toi !!!

Parents, apprenez le portable

Toujours dans « Le Parisien » (Je ne leur fait pas de pub, mais je le lis tout les jours. En plus, j’y trouve de l’information), nous apprenons que SFR organise des sessions pour les parents afin de répondre à leurs questions sur l’usage du téléphone et ses dangers pour nos enfants.

2010-10-17-LeParisien-ParentsApprenezLePortable

1er commentaire: Les opérateurs font fis de la prévention, il conseille l’usage à partir de 10 ans. alors que rappelons-le encore et encore, même le sénat ne conseille pas l’usage de téléphone portable avant l’age de 14 ans et en a même interdit la publicité à destination des enfants. Si je ne peux faire de la publicité pour les enfants, peut-être espère-t-il réussir auprès des parents en leur conseillant de ne pas trop investir voir « Points à conseiller n°1 »

2eme commentaire: dans l’article les dangers se résume à la connexion sur des sites Internet sensibles et à la consommation excessive, penser aux forfaits bloqués.

Pas de message de prévention sur les dangers due aux rayonnements électromagnétiques. Monsieur le Journaliste, un mauvais point, vous ne faites pas bien votre métier. Ne vous laissez pas guider par ce que l’on vous dit, faites votre enquête. Du coup, je ne mets pas le logo du journal.

Le niveau de rayonnement magnétique

Une brève du journal « Le Parisien » du 17 octobre 2010 nous apprends que bientôt nous devrions connaitre le niveau de rayonnement magnétique de nos téléphones portables – Obligation légale d’afficher le niveau de rayonnement sur le lieux de vente.

2010-10-17-LeParisien-EnBref-TelephonesPortables

1er commentaire, il doit s’agir du niveau de rayonnement électromagnétique, sinon je ne vois pas de quoi on parle, il ne s’agit pas d’aimant.

2ème commentaire, affiché sur le lieux de vente, espérons que ce sera sur l’étiquette et non sur un cahier disponible sur demande.

ATTENTION toutefois de bien vous rappeler que la majorité des études INDEPENDANTES préconise un niveau maximum d’exposition limité à 0,6V/m et non 6V/m comme aime à le faire croire l’ensemble des opérateurs.

Surtout pas trop de bruit, une brève devrait suffire en bas de page. Messieurs les journalistes sachez appréciez la valeur d’une information, il ne s’agit ici que de protéger l’ensemble des utilisateurs de téléphones portables, plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs en France et quelques centaines de millions de part le monde.

Réunion de quartier – Preuve est faite

Cette réunion a été l’occasion de démontrer la méconnaissance du sujet de la dangerosité des antennes par la totalité de l’équipe municipale présente.

Dans cette discussion, nous avons identifié le Collectif par CDG et l’équipe municipale par EM. Suivi de Q pour question et R pour réponse.

  • EM-Q: Je lis sur un document que j’aurais avoir sans qu’on me le fasse parvenir, où il est indiqué que le référé a été reporté suite à des manœuvres de dernière minutes d’Orange, n’est-ce pas à la demande de votre avocat que le référé a été reporté?
  • CDG-R: Comment appeler une manœuvre qui consiste à envoyer la veille du référé plusieurs centaines de pages de jugement qui ont eu lieu plusieurs mois auparavant?
  • CDG-Q: Comment comptez-vous rassurer les parents des dangers que représente cette antenne? Est-elle en fonctionnement.
  • EM-R: Elle ne fonctionne toujours pas, j’ai (M. Le Maire) pris l’engagement que tant qu’il y a aurait action en justice, l’antenne sera éteinte.
  • EM-Q: Pourquoi affolez-vous les parents en diffusant de fausses informations sur le danger d’antenne Wimax?
  • CDG-Q: Quelle est la différence entre le Wimax et le 3G?
  • EM-R: Euh… Je ne sais
  • CDG-R: Il n’y en a pas, même fréquence.
  • EM-Affirmation: Vous ne vous êtes même pas renseigné, les antennes ne sont pas dirigées vers l’école.
  • CDG-R: Faux.
  • EM-Affirmation: il s’agit d’antenne à faisceaux étroit dirigées à coté de l’antenne, pas vers l’école.
  • CDG-R: Donc, les opérateurs dont le but est d’offrir un service au plus grand nombre, utilisent des antennes à faisceaux étroits pour ne pas envoyer d’ondes sur les écoles. A qui voulez-vous faire croire cela ? Et comme il me semble que vous ne maitrisez pas toutes la technologies, je vais vous expliquer comment cela fonctionne. Les pylônes sont positionnés sur un hexagonale à un angle sur deux avec chacun 3 antennes à leur sommet dirigées vers 3 directions à 120°, pour couvrir avec le minimum d’antennes le maximum de superficie. Comment pouvez-vous défendre des idées aussi fausses comme cette antenne n’a été installée que pour couvrir une zone minuscule sans risque pour les enfants de l’école?
  • CDG-Q: Pourquoi n’est-il pas possible de mettre l’antenne ailleurs loin de toute habitation, nous avons suffisamment d’espace alentour?
  • EM-R: Impossible, tout a été étudié, c’est la seule place possible.
  • CDG-Q: Et sur un terrain communal comme celui qui se trouve entre la rue Jules Régnier et la rue du Pressoir?
  • EM-R: Terrain trop meuble.

Ici nous avons eu une réaction globale de la la salle. M. Le Maire se moque-t-il de nous? Nous savons tous que le tout le plateau des Gâtines est meuble et n’a jamais empêché la moindre construction.

  • Anonyme-Affirmation: Ma société pose des lignes électriques à très hautes tensions et nous engageons des budgets énormes en communication pour ne pas être amalgamés avec les dangers des antennes relais, car nous savons que le danger est là. Mais je puis garantir que mettre des antennes bien plus grande sur des terrains meubles ne nous pose aucun problème.
  • CDG-Q: M. Le Maire, vous ne semblez pas comprendre les dangers qui nous font peur, je vous propose ce livre « Portables, attention danger » qui reprends l’ensemble de nos questions toujours sans réponses et qui démontrent que le principe de précaution doit être appliqué.
  • EM-R: On connait ce livre, mais vous feriez mieux de lire autre chose.
  • CDG-R: C’est exactement ce que nous avons fait et faisons tout les jours, contrairement à vous qui répétez inlassablement les mêmes contre vérités. Votre discours est exactement celui d’il y a 50 ans lorsque l’on disait que le nucléaire n’était pas dangereux.

Durant toute cette démonstration le responsable de la commission technique qui a décidé à la pose de cette antenne à cet emplacement n’a rien dit, n’aurait-il aucun argument ?

Bien sur, l’équipe municipale présente ainsi que M. Le Maire ont un droit de réponse libre à cet article. Il ont accès au même titre que n’importe qui à ce blog et peuvent laisser des commentaires, aucune censure ne sera prise, ni n’a d’ailleurs été faites.

En fait n’importe qui veut peut laisser un commentaire à condition bien-sûr de rester courtois.