Harpe Chevreuse – Réunion d’information

Après la manifestation devant la Mairie de notre ville de Plaisir. Nous sommes tous invités à une réunion d’information d’un autre collectif très actif – Harpe Chevreuse. veuillez trouver ici: Communiqué de Presse 13 FEV Chevreuse,  les détails de cette invitation . Des membres du Collectif font le voyage, si des personnes sont intéressées nous pouvons envisager un co-voiturage – contactez-nous: gsm78.cdg@gmail.com

HARPE CHEVREUSE vous invite,
le samedi 13 février 2010, à 18 heures, au 10 rue de la Division Leclerc, à Chevreuse,
à la Conférence Débat autour du dernier ouvrage de
Nicolas Lefebvre
PORTABLES :
ATTENTION DANGER !
préface du Professeur Pierre Le Ruz
En présence du Professeur Gérard LEDOIGT,
Professeur de Biologie, ex directeur de recherche au laboratoire ERTAC de
l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand
Membre du conseil scientifique de la Fondation Santé Radiofréquences

Besoin de vous – Action n°6 – Merci à tous

Re bonjour et un grand merci à tous pour votre présence ce matin, face aux grues, aux aurores, sous la pluie et dans la boue..!
Notre collectif (Collectif des Gâtines, site : gsm78.wordpress.com) qui compte 6 membres « historiques » (parents et riverains qui nous sommes spontanément regroupés pour lutter contre l’implantation de cette antenne) a été extrêmement heureux de cette mobilisation.
Cela fait plus de 2 mois que nous nous battons en nous réunissant presque tous les soirs pour mettre au point nos actions (rencontres avec les élus et Orange, les avocats, Priartem, courriers, action en justice..) et sans la mobilisation de tous, il nous est difficile d’avancer.
Il y a malheureusement beaucoup de parents qui pensaient que la manifestation de ce matin se tenait sur le parking de l’école et qui ne nous ont donc pas rejoints.
Nous avons donc symboliquement bloqué les grues et manifesté à haute voix notre total désaccord sur le choix de l’implantation de cette antenne située si près des écoles, centre de loisirs, centre médical, et des habitations. Et ce SANS AUCUNE CONCERTATION AU PREALABLE, ni de la part de la Mairie, ni de la part d’Orange. Nous avons été mis sur le fait accompli.
La presse était présente  : Nouvelles des Yvelines, le Parisien et plus tard l’AFP (la journaliste était bloquée dans les embouteillages), ainsi que FRANCE 3, région Ile de France.
Ces derniers sont arrivés alors que nous étions encore sur place vers 9h30 et ont fait un reportage filmé qui va être diffusé ce midi, vendredi 5 février, dans l’édition de midi.
Soyez tous devant vos postes. La journaliste de France 3 a essayé vainement de joindre le Maire, M. J.R., devant nous : sa secrétaire a répondu qu’il était à l’étranger. Cette journaliste a donc essayé de joindre le 1er adjoint ou ses collaborateurs, en vain. Ils ont eu tous ordre de ne pas répondre sur le sujet.
Je rappelle la suite de notre action : réunion samedi 6 février à 9h30 à Jules Vallès, manifestation le samedi 13 février à 10h30 devant la mairie (rendez-vous sur le parking de la poste).

ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES Une mise en garde très suivie

Vu ici (Le Dauphiné Liberé)
La conférence organisée vendredi au pôle universitaire sur le thème « wifi, téléphonie mobile, antennes relais : enjeux, risques et alternatives » a connu un vif succès. Proposée par les collectifs (04 et 05) « pour un environnement électromagnétique compatible avec la santé » La suite ici…

Besoin de vous – Action n°1 – Comment nous aider ?

Compte rendu de la réunion du 18 janvier 2010 à la Mairie avec les représentants de la Mairie et de l’opérateur Orange.

Chères Plaisiroises et Chers Plaisirois,

La réunion du 18 janvier a été comme nous le craignions, un simulacre de concertation.

Nous avons été mis devant le fait accompli par la Mairie et la société Orange. Les travaux de mise en place de l’antenne reprennent « dès demain » alors que du propre aveu d’Orange, l’installation de cette antenne vise uniquement à « anticiper une éventuelle saturation du réseau 3G vers l’horizon 2012 ». En effet, cette antenne ne répond pas à un besoin de couverture 3G, la zone en question étant déjà couverte !

La seule action possible pour protéger nos enfants des risques de leucémie infantile et des cancers est une action en justice.

Nous avons besoin de votre contribution financière. Une action en référé coûte au minimum 1500 €. Si chacun participe, nous pouvons y arriver.

L’ARGPP, en tant qu’association habilitée en tant que telle à mener une action en justice (contrairement à un collectif), propose de prendre le relais du collectif dans le domaine financier.

Pour nous aider, vous pouvez remettre votre chèque libellé à l’ordre de l’ARGPP dans la boîte aux lettres de l’ARGPP – 2518 rue Jules Régnier (face à l’école Jean Moulin). Ce chèque sera transmis à la trésorière de l’ARGPP qui va ouvrir une ligne de crédit spécifique à notre action.

D’autre part, devant l’entêtement de la Mairie, nous devons songer à écrire individuellement à tous les élus et les responsables du Département. Nous vous ferons une proposition de lettre dans les meilleurs délais.

Votre motivation est essentielle et sans elle, nous ne pourrons continuer notre action

Cordialement,

Les membres du Collectif

Pour toute information https://gsm78.wordpress.com

Pour nous contacter: gsm78.cdg@gmail.com

Pourquoi le collectif

Un pylône GSM / 3G de 17 mètres de haut est en cours d’installation sur le stade des Gâtines. Grâce à votre mobilisation, nous avons réussi à stopper les travaux provisoirement. Nous rappelons que de nombreuses études scientifiques démontrent la nocivité des ondes électromagnétiques sur nos organismes. Ces résultats imposent l’application du principe de précaution.

Le choix de l’emplacement retenu est donc INCOMPRÉHENSIBLE: A proximité d’habitations (moins de 40 mètres), d’écoles (140 mètres), de centre de loisirs, de commerces…

Il a été fixé en dehors de toute concertation avec les citoyens concernés.

Nous demandons au Maire d’intervenir auprès de l’opérateur afin de rechercher une alternative garantissant la santé et la qualité environnementale.

Une réunion publique nous a été refusée, celle-ci a été transformée en réunion restreinte avec l’opérateur ORANGE, le Maire et les représentants d’associations et des écoles le 18 janvier 2010

Vous serez tenus au courant des conclusions de cette réunion et en fonction de celles-ci, nous comptons sur votre soutien pour les actions éventuelles à engager. Au plaisir de vous retrouver pour la suite sur ce site.