Le danger des rayonnements électro-magnétiques reconnus

Il n’est plus possible de nier le danger des rayonnements électromagnétiques.

  1. 20 mai 2011Un conflit d’intérêt est dénoncé au sein de l’OMS, plus précisément au sein du CIRC – Centre International de Recherche sur le Cancer. Exit professeur Anders Ahlbom (http://priartem.fr/Telephonie-mobile-L-OMS-exclut-l.html).
    • Serait-ce un changement de politique de l’OMS qui veut retrouver sa crédibilité ? Saluons l’effort. Les impacts sont très importants comme nous allons le voir – cf les points suivants.
  2. 25 mai 2011 – « Mauvaises Ondes » (vidéos ci-dessous) reportage sur France 3 sur le danger des antennes relais et de la téléphonie mobile. Débat annulé par France 3 après des pressions importantes des opérateurs – cause invoquée : impossible d’organiser le débat à cause d’une grève démarrée une semaine plus tôt et dont personne ne connaissait l’existence. (http://priartem.fr/Mauvaises-ondes-debat-annule-suite.html)
    • Les opérateurs seraient-ils à court d’arguments ?
  3. 27 mai 2011 – Le conseil de l’Europe adopte la résolution 1815 : le texte original ici http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/AdoptedText/ta11/FRES1815.htm,
    • Point n°4 : Les rayonnements électro-magnétiques « semblent avoir des effets biologiques non thermiques potentiels plus ou moins nocifs sur les plantes, les insectes et les animaux, ainsi que sur l’organisme humain même en cas d’exposition à des niveaux inférieurs aux seuils officiels« .
    • Point n°7 : « De plus, l’Assemblée constate que le problème des champs ou ondes électromagnétiques et leurs conséquences possibles sur l’environnement et la santé est évidemment comparable à d’autres problèmes actuels, comme celui de l’autorisation de la mise sur le marché des médicaments,[…] »,
    • Point 8.1.1 : « de prendre toutes les mesures raisonnables pour réduire l’exposition aux champs électromagnétiques, notamment aux radiofréquences émises par les téléphones portables, et tout particulièrement l’exposition des enfants et des jeunes, pour qui les risques de tumeurs de la tête semblent les plus élevés;« 
    • Point n° 8.1.2. : « de revoir les fondements scientifiques des normes actuelles d’exposition aux CEM fixées par la commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP International Commission on Non-Ionising Radiation Protection), qui présentent de graves faiblesses […] »
    • Point n° 8.2.1. : « de fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition à long terme aux micro-ondes en intérieur, conformément au principe de précaution, ne dépassant par 0,6 volt par mètre et de le ramener à moyen terme à 0,2 volt par mètre;« 
  4. 31 mais 2011 : Le CIRC classe les ondes électromagnétiques cancérigène pour l’homme. (Le texte officiel ici : http://www.iarc.fr/en/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_E.pdf, l’article de Priartem : http://priartem.fr/Le-CIRC-classe-les-radiofrequences.html). Classé 2B (http://www.criirem.org/index.php?option=com_content&view=article&id=249:loms-classifie-les-telephones-portables-&catid=37:news&Itemid=91), ces ondes sont classées au même niveau que le plomb, l’amiante et le VIH ou encore que les vapeurs d’essence.
    • Quand ils ne restent plus que des scientifiques indépendants, le constat s’impose tout seul. Il est impossible à partir de maintenant de dire que le danger des ondes électromagnétiques n’existe pas. Qui veut respirer des vapeurs d’essence sou-poudré de quelques fibres d’amiante ? Il existe désormais moins cher, dormir au pied d’une antenne relais. Que préférerez-vous ?

CONCLUSION:

Le gouvernement lance ce jour l’appel d’offre pour l’attribution des fréquences nécessaire au déploiement de la nouvelle génération de la téléphonie mobile, la 4G. Ils ont tout compris. Augmentons le risque, augmentons les morts, … Souvenir d’Audiard, il y en a qui n’ont pas fini de tourner en orbite…

M. Le Président, Madame la Ministre de l’écologie, Monsieur le Ministre de la santé réveillez-vous, votre peuple se meurt

Des enfants meurent tous les mois des suites de cancers, sans autres explications que celles de vivre au pied d’antennes relais. Combien vous faut-il de mort ? 2.000 comme pour le Médiator ? 30.000 comme pour l’amiante ? 60.000 par an pour le tabac… Contrairement à ces fléaux, que sont le tabac, l’amiante ou le Médiator, il est impossible de se protéger des rayonnements électromagnétiques. Une fois prévenu, et même suite à une défaillance de l’état, il est possible de ne pas fumer, de ne pas vivre au contact de l’amiante, ou de ne pas prendre du Médiator, chose impossible avec les rayonnements électromagnétiques, ils sont partout – fierté de votre gouvernement, la couverture est assurée à 100%, et surtout au vu de la récente décision concernant le déploiement de la 4G.

Madame, Messieurs, vous condamnez des millions de personnes à des souffrances que personne souhaiterais à son pire ennemi.

————————————————————————–
Les videos du reportage « Mauvaises ondes » (en 2 parties) :
  1. Partie 1 : 
  2. Partie 2 :
Publicités

4G : application du principe de précaution

ENFIN les ministres se réveillent et prouvent leur intégrité : « Les Ministères de la Santé et de la Protection de l’Environnement, ainsi que celui des Communications ont déclaré dimanche qu’ils s’opposent à l’expansion des infrastructures de la téléphonie mobile destinées à  accueillir les dispositifs de la 4G « quatrième génération », jusqu’à ce que les effets sur la santé des irradiations par les HyperFréquences micro-ondes soient examinés en profondeur par les autorités sanitaires« .

La 4G est la future norme pour les téléphones mobiles du futur avec toujours plus de bande passante. Mais quand est-il des impacts sur la santé ? Pourquoi au vu des dernières découvertes sur les impacts négatifs sur les êtres vivants des rayonnements électromagnétiques, ne pourrait-on pas adapter cette technologie pour fonctionner dans un domaine de sûreté comme le préconise TOUTES les études scientifiques sur le sujet : moins de 0,6 V/m.

Quel bonheur d’être Israélien. Eh oui, ceci se passe en Israël, ce sont les Ministres Israéliens qui prouvent leur intégrité. En France – patrie des droits de l’homme -, nous en sommes à interdire les bons médicaments (Di-Antalvic) pour jeter de la poudre aux yeux du peuple, afin qu’il oublie que ces mêmes Ministres ont faillis à interdire les médicaments mortels – Mediator – pour les malades.

Quel malheur pour notre pays, chaque jour qui passe le rayonnement de la France se terni au nom de la main mise par les lobbys économiques qui ont pris le pouvoir.

Messieurs les Ministres votre inaction, votre volonté marquée à ne pas vouloir écouter les associations et une grande partie de vos citoyens porte atteinte à la plus belle des nations, la première d’entre toutes. Ne vous étonnez-pas des scores obtenus aux extrêmes des idées politiques. Honte à vous, puissiez-vous tous finir devant une cour de justice avec toutes les conséquences de vos actes.

La nouvelle chez Next-up : http://www.next-up.org/pdf/The_Jerusalem_Post_4G_Les_effets_des_irradiations_doit_etre_verifies_avant_autorisation_05_03_2011.pdf,

L’article chez Next-up : http://www.next-up.org/France/LTE.php#1

Le fichier PDF de la nouvelle pour ceux qui n’aurait accès aux liens précédents : The_Jerusalem_Post_4G_Les_effets_des_irradiations_doit_etre_verifies_avant_autorisation_05_03_2011