Notre ministre est idiote

C’est confirmé, ce soir à la télé devant des millions de français, dans l’émission « Face aux français… » sur France 2, notre ministre de l’écologie ne connait rien aux antennes relais et leurs dangers.

1ère affirmation fausse: L’OMS a classé les ondes électromagnétiques dans la classe 2B comme le café, donc ce n’est pas dangereux, c’est oublié les gaz d’échappement, classé aussi en 2B. FAUX : le café n’est peut-être pas dangereux, mais les ondes sont dangereuses. La preuve elle se contredit la phrase suivante. De plus, c’est traité par l’ignorance le travail de plusieurs centaines de chercheurs au cursus des plus complets obtenus avec plusieurs dizaines d’années d’études pour chacun. Mais notre ministre se croit plus intelligente…

2éme fausses affirmation: le téléphone est dangereux, pas les antennes relais. FAUX: les ondes serait plus dangereuses à quelques V/M 6 minutes par jour, par contre à la même dose à quelques mètres d’une antenne relais 24H/ 24, il n’en serait rien. La loi française interdit de poser une antenne à moins de 6m d’une habitation. Ceci confirme une fois de plus le titre de cet article.

3ème fausse affirmation : pas d’étude épidémiologique prouve le danger des antennes contrairement aux téléphones portables. Faux : cela plus de fait 20 ans que les antennes relais émettent, donc les chiffres serait connus s’ils étaient mesurés. Pourquoi ne le sont-ils pas ? Pourquoi supprimer les antennes relais sur les écoles quand des enfants meurent de cancer ou de leucémie ?

Monsieur le Président, je vous demande de remplacer votre ministre de l’écologie qui vient de démontrer son incompétence

sur un dossier qui préoccupe de plus en plus de français. Et qui par son incompétence condamne nos enfants les premiers à des souffrances inadmissibles.

Et notre ministre continu sur le FN, c’est vrai que c’est le boulot du ministre de l’écologie 😦

Monsieur le Président, réveillez-vous et sauvez nous des incompétents !!!

Publicités

Et pendant ce temps là, notre ministre de l’écologie …

Plutôt que de s’occuper d’écologie notre Ministre de l’écologie, fait la promotion de son livre contre le danger du Front National.

Ce faisant, vous dégoûtez les gens de la politique et vous les encouragez indirectement à rejoindre ceux que vous dénoncez.

Madame la Ministre de l’écologie, réveillez-vous et occupez-vous des gens et de leurs malheurs, sinon vous finirez par voter à gauche bien plus vite que tout ce que vous avez pu prédire.

Madame la Ministre

(j’écris en majuscules pour bien vous faire comprendre que c’est un cri)

QUE COMPTEZ-VOUS FAIRE SUITE AU CLASSEMENT DES RAYONNEMENTS ELECTROMAGNETIQUES AU RANG DES ELEMENTS POTENTIELLEMENT CANCEROGENES POUR L’HOMME ET PARTICULIEREMENT POUR LES ENFANTS ?

Une utilisation prolongée du portable peut accroître les risques de cancer

Voici copie de la lettre ouverte de Priartem et AGIR pour l’environnement aux ministres de l’Ecologie et de la Santé. Elle présente, O combien la position de l’état est intenable et rends responsables et coupables ceux qui la représentent et la défendent.

La lettre originale ici : http://priartem.fr/Lettre-ouverte-aux-ministres-de-l,872.html
—————————————————————–
Paris, le 1er juin 2011

Lettre ouverte aux ministres de l’Ecologie et de la Santé

Danger du portable : Quelles décisions politiques après la
prise de position de l’OMS ?

Madame la ministre de l’écologie,
Monsieur le ministre de la santé,
L’Organisation Mondiale de la Santé vient de prendre la décision de classer les ondes de la téléphonie mobile dans la catégorie des agents « cancérogènes possibles ».

Cette décision, loin de nous réjouir, confirme les inquiétudes que nous ne cessons de porter à votre connaissance depuis de nombreuses années. Deux ans, presque jour pour jour après la publication des conclusions du Grenelle des ondes, l’inaction du gouvernement n’en n’est que plus scandaleuse.

Alors que les signaux sanitaires sont désormais suffisamment nombreux pour amener l’Organisation Mondiale de la Santé (confirmant ainsi le rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire environnementale daté de 2009) à réclamer les décisions qui s’imposent, l’Etat français a opté pour un statu quo inacceptable.

Vous avez opté pour un Grenelle des ondes dont les décisions toujours à venir sont soumises à un hypothétique consensus entre acteurs aux intérêts profondément divergents. Nous ne pouvons que regretter l’attentisme qui prévaut au sein du gouvernement, statu quo d’autant plus insupportable à la lecture de la mise en garde de l’OMS.

Le principe de précaution n’est pas un principe à activer en cas de certitudes scientifiques et risques sanitaires avérés. Nous estimons que cet outil, essentiellement politique, doit être utilisé dans le cas présent afin d’éviter les expositions inutiles et prolongées, notamment chez les plus jeunes.

Nous vous demandons d’interdire la possession des portables pour les enfants de moins de 14 ans. Nous vous demandons également d’encadrer toutes les publicités vantant les mérites des forfaits illimités, notamment lorsque ces publicités ciblent les adolescents. A l’aune de la position de l’OMS, nous estimons souhaitable que toute publicité incitant à l’usage du portable, notamment dans les trains, soit également proscrite par décret.

Enfin, nous vous demandons d’obliger les opérateurs et équipementiers à inscrire en toutes lettres et sur tous les portables la mention « Une utilisation prolongée du portable peut accroître les risques de cancer ».

Comme la loi vous y autorise, la France doit pouvoir empêcher la commercialisation de tout équipement entraînant une exposition chronique aux ondes électromagnétiques chez les enfants et bébés, comprenant les babyphones, portables pour enfants et balises GPS. Face aux préconisations de l’OMS, nous vous demandons également d’imposer, par voie réglementaire, aux opérateurs et équipementiers, la commercialisation de portables dotés d’un kit mains libres, intégré au terminal et non démontable.

Parce que la recommandation de l’OMS concernant les ondes de la téléphonie mobile, nous réaffirmons notre souhait d’obtenir une révision des normes d’exposition aux champs électromagnétiques, portables et antennes relais compris. Nous espérons pouvoir compter sur votre mobilisation afin de faire des établissements scolaires des espaces sans wifi.

Après la récente prise de position de l’OMS, l’absence de mesures réellement protectrices vous rendrait responsables des effets sanitaires à venir.

Vous remerciant par avance de l’écoute et des réponses que vous ne manquerez pas de nous apporter, nous vous prions de recevoir, Madame la ministre, Monsieur le ministre, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

Janine Le Calvez, présidente de Priartém
Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement
Contact presse :
> Janine LE CALVEZ – Priartém – Tél. 09.65.38.82.42
> Stéphen Kerckhove – Agir pour l’Environnement – Tél. 01.40.31.02.99
———————————————————————

Mesdames, Messieurs les politiques, relevez la tête, écoutez les complaintes de votre peuple, plutôt que de prendre vos vacances dans des hôtels de luxe aux frais de richissime hommes et femmes d’affaires. L’histoire est en train de vous juger – Indignez-vous, ne serait-ce pas la raison principale des révoltes dans le monde en ce moment, faut-il en arriver là dans la patrie des droits de l’homme ?

Le danger des rayonnements électro-magnétiques reconnus

Il n’est plus possible de nier le danger des rayonnements électromagnétiques.

  1. 20 mai 2011Un conflit d’intérêt est dénoncé au sein de l’OMS, plus précisément au sein du CIRC – Centre International de Recherche sur le Cancer. Exit professeur Anders Ahlbom (http://priartem.fr/Telephonie-mobile-L-OMS-exclut-l.html).
    • Serait-ce un changement de politique de l’OMS qui veut retrouver sa crédibilité ? Saluons l’effort. Les impacts sont très importants comme nous allons le voir – cf les points suivants.
  2. 25 mai 2011 – « Mauvaises Ondes » (vidéos ci-dessous) reportage sur France 3 sur le danger des antennes relais et de la téléphonie mobile. Débat annulé par France 3 après des pressions importantes des opérateurs – cause invoquée : impossible d’organiser le débat à cause d’une grève démarrée une semaine plus tôt et dont personne ne connaissait l’existence. (http://priartem.fr/Mauvaises-ondes-debat-annule-suite.html)
    • Les opérateurs seraient-ils à court d’arguments ?
  3. 27 mai 2011 – Le conseil de l’Europe adopte la résolution 1815 : le texte original ici http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/AdoptedText/ta11/FRES1815.htm,
    • Point n°4 : Les rayonnements électro-magnétiques « semblent avoir des effets biologiques non thermiques potentiels plus ou moins nocifs sur les plantes, les insectes et les animaux, ainsi que sur l’organisme humain même en cas d’exposition à des niveaux inférieurs aux seuils officiels« .
    • Point n°7 : « De plus, l’Assemblée constate que le problème des champs ou ondes électromagnétiques et leurs conséquences possibles sur l’environnement et la santé est évidemment comparable à d’autres problèmes actuels, comme celui de l’autorisation de la mise sur le marché des médicaments,[…] »,
    • Point 8.1.1 : « de prendre toutes les mesures raisonnables pour réduire l’exposition aux champs électromagnétiques, notamment aux radiofréquences émises par les téléphones portables, et tout particulièrement l’exposition des enfants et des jeunes, pour qui les risques de tumeurs de la tête semblent les plus élevés;« 
    • Point n° 8.1.2. : « de revoir les fondements scientifiques des normes actuelles d’exposition aux CEM fixées par la commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP International Commission on Non-Ionising Radiation Protection), qui présentent de graves faiblesses […] »
    • Point n° 8.2.1. : « de fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition à long terme aux micro-ondes en intérieur, conformément au principe de précaution, ne dépassant par 0,6 volt par mètre et de le ramener à moyen terme à 0,2 volt par mètre;« 
  4. 31 mais 2011 : Le CIRC classe les ondes électromagnétiques cancérigène pour l’homme. (Le texte officiel ici : http://www.iarc.fr/en/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_E.pdf, l’article de Priartem : http://priartem.fr/Le-CIRC-classe-les-radiofrequences.html). Classé 2B (http://www.criirem.org/index.php?option=com_content&view=article&id=249:loms-classifie-les-telephones-portables-&catid=37:news&Itemid=91), ces ondes sont classées au même niveau que le plomb, l’amiante et le VIH ou encore que les vapeurs d’essence.
    • Quand ils ne restent plus que des scientifiques indépendants, le constat s’impose tout seul. Il est impossible à partir de maintenant de dire que le danger des ondes électromagnétiques n’existe pas. Qui veut respirer des vapeurs d’essence sou-poudré de quelques fibres d’amiante ? Il existe désormais moins cher, dormir au pied d’une antenne relais. Que préférerez-vous ?

CONCLUSION:

Le gouvernement lance ce jour l’appel d’offre pour l’attribution des fréquences nécessaire au déploiement de la nouvelle génération de la téléphonie mobile, la 4G. Ils ont tout compris. Augmentons le risque, augmentons les morts, … Souvenir d’Audiard, il y en a qui n’ont pas fini de tourner en orbite…

M. Le Président, Madame la Ministre de l’écologie, Monsieur le Ministre de la santé réveillez-vous, votre peuple se meurt

Des enfants meurent tous les mois des suites de cancers, sans autres explications que celles de vivre au pied d’antennes relais. Combien vous faut-il de mort ? 2.000 comme pour le Médiator ? 30.000 comme pour l’amiante ? 60.000 par an pour le tabac… Contrairement à ces fléaux, que sont le tabac, l’amiante ou le Médiator, il est impossible de se protéger des rayonnements électromagnétiques. Une fois prévenu, et même suite à une défaillance de l’état, il est possible de ne pas fumer, de ne pas vivre au contact de l’amiante, ou de ne pas prendre du Médiator, chose impossible avec les rayonnements électromagnétiques, ils sont partout – fierté de votre gouvernement, la couverture est assurée à 100%, et surtout au vu de la récente décision concernant le déploiement de la 4G.

Madame, Messieurs, vous condamnez des millions de personnes à des souffrances que personne souhaiterais à son pire ennemi.

————————————————————————–
Les videos du reportage « Mauvaises ondes » (en 2 parties) :
  1. Partie 1 : 
  2. Partie 2 :