Notre Maire aux Gâtine

Dans le cadre des rencontres régulières organisées par notre Maire, nous avons eu le plaisir 😉 de recevoir celui-ci à la salles des fêtes des Gâtines.

Monsieur le Maire a été interpellé, vous vous en doutez sur le sujet de l’antenne relais du stade des Gâtines. En effet, cela fait plusieurs conseil de classe de l’école Jules Vallès que l’ « adjointe délégué au scolaire et à la petite enfance » nous indique :

  • une fois que l’antenne est en fonctionnement alors que personne de la mairie n’a prévenu ni les riverains, ni le collectif – comme promis par M. Le Maire en face de plus de 200 manifestants.
  • une autre fois, dit ne rien savoir

Réponse de M. le Maire : je ne partage pas votre avis qui est de soutenir que cette antenne relais représente un danger et je confirme que cette antenne est en fonction depuis Septembre de l’année dernière.

J’ai ensuite demandé où était passé la promesse d’une réunion de concertation. Trou de mémoire feint ou mal joué, M. Le Maire nous réponds qu’il n’en a aucun souvenir.

!! A VOUS DE JUGER !!

J’ai ensuite demandé ce qu’il en était des mesures de validation promis par Orange à la Mairie pour :

  • Montrer que l »antenne relais ne présente aucun danger pour vos enfants,
  • Preuve en est, elle n’est pas dirigé vers l’école.

Nouveau trou de mémoire, M. Le Maire nous rappelle que des mesures ont été faites – oubliant que les mesures faites l’ont été avant installation de l’antenne. Nous lui rappelons ses promesses, il laisse la parole à son porte parole sur le sujet – un conseiller municipal qui travaille chez un des trois opérateurs. Réponse du conseiller, Aucun souvenir des promesses de mesure ou de la réunion de concertation.

!! A VOUS DE JUGER !!

J’ai répondu, que cela est très bizarre, nous avons assisté avec plusieurs autres personnes à la même réunion, nous avons tous souvenir de ces promesses.

M. Le Maire et son conseiller municipal responsable de ces affaires techniques acceptent finalement de revenir vers Orange pour demander des mesures.

Nous attendons. Enfin comme chat échaudé craint l’eau chaude et que nous savons maintenant clairement ce que valent les promesses de notre Maire, nous allons continuer de demander des mesures à M. Le Préfet

En attendant, nous continuons nos mesures, au plaisir de vous lire dans un autre article.