Rencontre avec le Chef de Service du Cabinet du Prefet

Nous avons pu nous entretenir avec le Chef de Service du Cabinet du Préfet, à propos de la contestation autour de l’implantation de l’antenne relais sur le stade des Gâtines.

Sans revenir sur le débat de fond sur la nocivité des rayonnements électromagnétiques, nous lui avons fait part de nos peurs sur leurs effets toxiques largement démontré à ce jour, malgré ce qu’en disent de nombreuses études partiales. Surtout que depuis notre référé rejeté, nous voilà obligé de reprendre la lutte.

Mais, quelle sont les voies possibles pour reprendre cette lutte? Il nous faut trouver une voie raisonnable, rien ne serait plus terrible de se trouver en face d’une antenne en fonctionnement sans aucune voie de recours. Ce serait la voie ouverte à l’anarchie.

Une chose reste sûr, nous allons faire de nouvelles mesures sur la totalité de la commune de Plaisir et communiquer largement ces mesures.

Il y a bien sûr d’autres actions en justice possible, nous vous tiendrons au courant à la rentrée, mais l’actualité est riche en cette saison sur le sujet.

Le Chef de Service du Cabinet du Préfet nous a promis une réponse par écrit, donc d’ici là, soyons patient et attendu de voir ce que l’état pense de notre combat.

Publicités